Record Store Day – Le commencement

751

Record Store Day : Un genre de Noël au mois d’avril pour les collectionneurs de vinyles

Tout bon collectionneur de vinyles qui se respecte sait de quoi il s’agit quand on lui parle du « Record Store Day » (RSD) ou « Disquaire Day » pour les pays francophones. Pour ceux qui ne le savent pas encore, le Record Store Day est une journée annuelle de promotion organisée par les disquaires indépendants. Cette opération se déroule tous les 3èmes samedis du mois d’avril. Le but de cette journée est bien évidemment commercial mais pas que. Le Disquaire Day incite les passionnés de vinyles à se rendre dans les boutiques pour découvrir aussi de nouveaux groupes et de nouveaux disques sortis spécialement pour l’occasion. C’est aussi un moment de célébration et de partage de la musique entre mélomanes, artistes et disquaires.

record store day in a store in chicago, 2014

Les débuts du Record Store Day

Le concept du RSD germe en 2007 dans la tête de Chris Brown, un employé de Bull Moose, qui lors d’un rassemblement de plus de 700 disquaires indépendants à Baltimore lança l’idée d’un évènement qui rassemblerait, sur le principe du « Free Comic Book Day », les fans, les artistes et les disquaires autour d’un seul et même objet : le disque vinyle. Le Record Store Day voit officiellement le jour en 2007 et sera une manière de célébrer le vinyle et sa culture qui gravite autour de 1400 disquaires indépendants aux Etats-Unis. L’organisation sera ainsi fondée par Eric Levin, Michael Kurtz, Carrie Colliton, Amy Dorfman, Don Van Cleave et Brian Poehner.

crowd at the record store day in uk, 2014

2008 la première édition du RSD

Le 19 avril 2008 se déroule la première édition du RSD. Environ 300 disquaires participent à l’opération aux Etats Unis ainsi qu’une poignée au Royaume Uni. Metallica lancera officiellement le RSD depuis Rasputin Music à San Francisco. Sortiront la première année, une dizaine d’albums en édition spéciale juste pour l’occasion. En 2015 ce chiffre s’élève à près de 600 pour les US. En 2008, l’opération génère 15 000 dollars de chiffre d’affaires et 2.5 millions en 2010.

L’édition française

La première édition française voit le jour en 2011 sous le nom de « Disquaire Day ». Elle est organisée par le CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français) en collaboration avec les organisations de disquaires indépendants américains Coalition Of Independent Music Stores et anglais Entertainment Retailers Association. Le Disquaire Day génère 300 000 Euros de chiffre d’affaires en 2011 puis 600 000 € en 2012.

band playing in a store for the record store day

Le Record Store Day de 2015

Cette année l’ambassadeur officiel n’est autre que Dave Grohl, ancien batteur de Nirvana et fondateur du groupe Foo Fighters.

A quoi s’attendre pour l’édition de 2015 ?

En quelques chiffres :

Près de 600 sorties d’albums et éditions spéciales (inédits, rééditions)
• Plus de 2000 disquaires dans le monde participeront au Record Store Day
• Des centaines d’artistes feront des concerts, rencontreront les fans
• Et de nombreuses autres surprises à découvrir chez votre disquaire

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire le samedi 18 avril 2015 !

turntables in a record store