Pourquoi ont-ils choisi ce nom de scène ?

1470

De nombreux artistes se présentent sur scène avec des noms d’emprunt, des pseudonymes. Connaissez-vous leurs vrais noms ?

Plutôt que de vous énumérer une longue liste interminable de noms, Cb… Vinyl Record Art a décidé de vous faire une pseudo-présentation sur les pseudonymes des artistes de musique, appuyée bien évidement de quelques exemples.

freddie mercury at wembley arena

Un prénom peut vite se révéler être un fardeau durant une vie, à croire que certains parents prennent un malin plaisir à prendre des noms bizarres ou en décalage total avec la période dans laquelle nous vivons… (Je t’en foutrais moi de l’hommage au grand-père !). Se choisir un pseudonyme, c’est un peu différent. On ne vous l’impose pas. Vous le choisissez en toute connaissance de cause. Même si cela n’est pas aisé, cela reste une opportunité pour faire table rase sur votre identité initiale, repartir sur de nouvelles bases … VOS bases ! Tout en profitant pour mettre en avant un trait ou l’entièreté de votre propre personne.

On pourrait croire au premier abord qu’il est naturel d’utiliser son nom pour promouvoir son œuvre mais généralement, les us et coutumes de l’époque régissent et orientent notre choix. Il arrive que le nom initiale ne soit pas assez “bankable” pour la maison de disque et/ou ne colle pas avec l’image et les connotations souhaitées.

Certains artistes en viennent donc à prendre un pseudonyme pour se fondre plus facilement dans l’univers musical, soit parce que le nom n’a pas une belle sonorité, soit pour masquer une origine, pour être rattaché à un autre système de valeurs ou pour donner une version idéalisée de leur image.
Sid Vicious, de son nom John Simon Ritchie a, par exemple, choisi son pseudo pour accentuer son image de graine de bandit. De nature violente et avec un caractère de voyou, il s’essaya au punk et fonda le groupe Sex Pistols. Johnny Hallyday quant a lui décidé d’opter pour un nom sonnant à l’Américaine pour coller avec le style Rock’n’roll de l’époque plutôt que de se produire sous le nom de Jean-Philippe Smet.

C’est également le cas des artistes suivant :

Farrokh Bulsara –> Freddie Mercury
Gaston Ghrenassia –> Enrico Macias
Brian Hugh Warner –> Marilyn Manson
Vincent Damon Furnier –> Alice Cooper
Robert Allen Zimmerman –> Bob Dylan

D’autres choisissent de se produire sous un pseudonyme ou plutôt ce que l’on appelle un « nom de scène », livrant par la même occasion un univers personnel et atypique. Au travers de son nom de scène, l’artiste développe une nouvelle identité pour semer volontairement ou non une ambiguïté envers le public. Il ne s’agit pas d’un trouble de la personnalité multiple mais plutôt de l’émergence d’une des facettes de l’artiste, comme David Bowie (David Robert Jones) avec son célèbre personnage Ziggy Stardust.

ziggy stardust, david bowie

Il arrive également que certains styles de musique influencent le choix du pseudonyme, c’est culturel. On retrouve typiquement cette coutume dans l’univers du Hip Hop et du Rap. Les artistes de ces milieux sont plus ou moins voués à utiliser un blaze: le “Pseudonyme de la Rue”. Le Blaze est par ailleurs intimement lié au graffiti / tag.

Curtis James Jackson III –> 50 Cent
Marshall Bruce Mathers III –> Eminem

Wu Tang Clan

Robert Fitzgerald Diggs –> RZA
Gary Grice –> GZA
Clifford Smith –> Method Man
Corey Woods –> Raekwon
Dennis Coles –> Ghostface Killah
Jason Hunter –> Inspectah Deck
Lamont Jody Hawkins –> U-God
Elgin Turner –> Masta Killa
Darryl Hill –> Cappadonna
Russell Tyrone Jones –> Ol’ Dirty Bastard
Romell Young –> Dr Dre
Calvin Cordozar Broadus Jr. –> Snoop Dog

Je pourrai continuer ainsi pendant longtemps, le blaze étant tellement répandu.
Il en va de même pour la scène Electro. Dès qu’ils se placent derrière les platines, ils se transforment et entrent sur scène sous une nouvelle personnalité.

Richard Melville Hall –> Moby
Quentin Dupieux –> Mr Oizo
Quentin Leo Cook –> Fat Boy Slim
Vincent Belorgey –> Kavinsky
Théo Le Vigoureux –> Fakear

Pour finir, nous avons ceux qui font le minimum. Ceux qui prennent un diminutif ou apporte une très légère modification.

Leonard Albert Kravitz –> Lenny Kravitz
Lucien Voulzy –> Laurent Voulzy
Robert Nesta Marley –> Bob Marley
Erykah Abi Wright –> Erykah Badu

Si vous estimez que votre nom est trop banal, prenez un nouveau pseudo.
Pour ma part, Cb… me convient très bien.

Et vous, quel est votre blaze ?