Une série asiatique sur le Vinyl Record Art

Voyageons en Asie au travers du Vinyl Record Art!

Dire qu’un vinyle ne fait que tourner en rond serait réducteur, même pour un petit 45 tours. Un simple vinyle peut en effet nous faire découvrir de nouveaux horizons, des contrées musicales lointaines dont certains d’entre nous n’auraient même pas soupçonné l’existence. Mais il arrive que ce disque vinyle cesse de tourner, trop usé par des écoutes en boucle. La musique prend fin, mais laisse place à une autre forme de création artistique. A travers le Vinyl Record Art, le voyage continue, en Asie notamment. Inspiré, entre autres, par la culture du tatouage asiatique, Cb… délaisse la peau pour le vinyle. Un support qui au moins ne risque pas de se rider avec le temps…

Cette série mêle carpes koï et guerrier Samouraï qui se retrouvent sculptés à tout jamais sur nos vinyles.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrGoogle GmailShare